Boys In Lilies, une histoire de musique entre filles

Boys In Lilies, une histoire de musique entre filles

Déjà lundi les amis ! Quoi de mieux qu’un nouveau talent à découvrir pour bien commencer la semaine. 

Aujourd’hui, nous vous parlons des Boys In Lilies ! Comment ça, ce n’est pas INEDIT ? Vous avez bonne mémoire puisque nous avions interviewé les Boys in Lilies a leur tout début en 2015. Les filles ont fait du chemin depuis. On vous donne de leurs nouvelles suite à la sortie d’un nouveau single et d’un nouvel EP, « Take No Dance » pour le 12 octobre prochain.

Souvenez-vous, lors de l’interview en 2015, Boys In Lilies étaient trois jeunes filles passionnées par la musique. Aujourd’hui, bien qu’elles le soient toujours, Boys In Lilies est désormais un duo : Laure et Nastasia. N’ayez crainte, leur musique est toujours un délice pour les oreilles : de la synthé pop rétro futuriste à la Depeche Mode remis au goût du jour. Lors de notre interview, elles nous confiaient que leurs influences étaient variées de Björk en passant par Major Lazer notamment. 

Cela fait déjà 4 ans que les jeunes filles composent ensemble. Le duo a bien grandi, elles ont évolué tout comme leur musique que nous décrivions à l’époque comme étant de la pop calme, devenue maintenant plus dynamique, mais toujours aussi cool et assurée. 

Un troisième EP est prévu pour le 12 octobre prochain. « Take No Dance », titre de l’EP et du premier single révélée est une petite merveille que l’on écoute avec plaisir. Un morceau tout droit sorti des années 90, dynamique et intense. 

Après une cinquantaine de concerts où elles ont assuré les premières parties d’Emilie Simon, Jeanne Added ou encore Mansfield Tya, Laure et Nastasia repartent en tournée cet hiver avec le groupe Hyphen Hyphen

Suivre et écouter Boys in Lilies :
      

Boys In Lilies, un duo à suivre. Une musique moderne, pop/électro comme on aime. On a hâte d’entendre l’EP « Take No Dance » le 12 octobre prochain.

A lire aussi :
Interview exclusive : Boys In Lilies

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.