Avant-première : Tété, « Les Chroniques de Pierrot Lunaire »

Avant-première : Tété, « Les Chroniques de Pierrot Lunaire »

Première avant-première de la nouvelle saison sur VT. On commence en beauté avec la présentation de prochain album de Tété qui sera disponible le 7 octobre prochain. 

 

Qui ne connait pas Tété ? Un premier album sorti en 2001, suivi de l’explosion avec « A la Faveur de l’Automne ». Tété poursuit son chemin musical avec brio entre sa carrière solo et les nombreuses chansons qu’il compose pour de grands artistes (Gaël Faure, Frérot Delavega).

En 2013, « Nu Là-Bas », une nouvelle pépite. Suite à ce beau succès, le chanteur décide de prendre du temps pour lui. Il part au Japon puis à Tahiti pour se ressourcer : « Renouer avec la simplicité m’a donné envie de continuer sur cette voie » confie Tété. 

Cette année, Tété signe son grand retour. Son sixième album est prévu pour le 7 octobre prochain. La #VTeam a pu l’écouter en avant-première. Un beau cadeau. Porté par « Persona-non Grata » puis « Pierrot Lunaire » les deux  premiers singles dévoilés dans ce nouvel opus, Tété revient en force. Un sixième bijou engagé qui conte une histoire celle « d’un homme qui doit un jour affronter la violence de la réalité. Chanson après chanson, il apprend à changer son regard sur ce qui l’entoure » explique le chanteur. « Les Chroniques de Pierrot Lunaire » est un album qui s’adresse à chacun de nous : les difficultés de la société, le fait d’aller toujours plus vite et de consommer toujours plus. Des morceaux portés par notre belle langue française, Tété joue si bien avec les mots. Quant à la mélodie, Tété reste fidèle au genre du folk/blues qui lui va à merveille. Ne parlons pas de sa voix : unique et si agréable qu’on pourrait l’écouter des heures et des heures…

Ecouter et suivre cet artiste :
      

Sixième album de Tété, « Les Chroniques de Pierrot Lunaire » nous arrive tout droit de l’espace.  Des textes actuels portés par le talent du chanteur, de quoi nous faire réfléchir.
La sortie est prévue le 7 octobre 2016. A ne pas manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *