Warcraft : un bon commencement !

Warcraft : un bon commencement !

Il y a trois semaines jour pour jour, « Warcraft : Le Commencement » faisait irruption dans nos chères salles obscures. Un film très attendu, notamment du public geek, puisqu’il s’agit en fait d’une adaptation d’un jeu vidéo à succès. De quoi mettre la pression à toute l’équipe du film ! Alors, l’œuvre était-elle à la hauteur de nos espérances ?

Pour commencer, une petite séquence technique s’impose. En 1994 – waouh, l’année de ma naissance – un premier jeu sortait : « Warcraft – Orcs and Humans ». Développé par Blizzard Entertainment, le jeu de stratégie en temps réel – si vous voulez en savoir plus sur le concept, je vous invite à rendre visite à l’ami Google – rencontre un certain succès, qui permet à la société californienne de développer et éditer des suites, et surtout d’accroitre son nombre de joueurs.

Depuis, Warcraft est carrément devenu une franchise, avec des jeux de société, des romans, un jeu de cartes à collectionner, bref tout un tas de choses, parmi lesquelles, plus récemment, un film donc. Vous l’aurez compris, vu l’engouement autour du jeu, toujours présent vingt-deux ans plus tard, il était impératif de ne pas se rater, au risque de se prendre le courroux des fans en pleine face ! De plus, il était, je pense, intéressant de séduire un nouveau public. Public dont je fais partie. J’avais en effet plusieurs fois entendu parler du jeu, et avais également été tentée à plusieurs reprises. Sauf que, je me connais, si je m’y mets, je vais finir coupée du monde, avec mon clavier et ma souris incrustés dans le corps – le stéréotype du geek sans vie sociale quoi. Donc j’ai résisté à la tentation – pour mieux céder à celle d’autres jeux, mais ça, c’est une autre histoire, je compte sur vous pour garder le secret.

Quelle ne fût pas ma joie en apprenant qu’un film était en cours de réalisation ! L’occasion pour moi d’enfin découvrir cet univers sans passer des heures sur le jeu. L’occasion pour moi d’aller voir un film bien fantasy comme je les aime, surtout – encore une fois, la faute à mon prénom. L’occasion d’être encore plus tentée d’acheter le jeu, aussi, soyons honnêtes…

Et alors, ce film, comment c’était ? Honnêtement, j’ai beaucoup aimé ! Je craignais d’être un peu perdue, étant novice. Mais rassurez-vous, même si vous ne connaissez pas le jeu, vous pourrez suivre sans aucun problème ! Bien sûr, il doit y avoir des tas de clins d’œil pour les fans, l’univers et les personnages leur sont plus familiers, mais ce n’est pas indispensable et ça, c’est cool.

L’intrigue est plutôt sympa, avec son petit lot de rebondissements, pas trop prévisibles. Les effets spéciaux sont top, bon évidemment, beaucoup de choses ne sont pas réalistes, mais en même temps ce n’est pas vraiment le but du film… A moins que vous ayez déjà croisé des orcs dans la rue, et dans ce cas-là j’aimerais que vous fassiez les présentations, bande de petits cachotiers ! Non, sans rire, même si j’ai une préférence pour les créatures du Seigneur des Anneaux qui, pour moi, sont très réalistes et magistralement bien faites, ça ne m’empêche pas d’apprécier la qualité du travail des autres films – ou séries.

Quant aux acteurs, je les ai trouvés très convaincants, et j’ai hâte de les retrouver dans la suite ! Eh oui, parce qu’il y aura forcément une suite. Comment je le sais ? Le titre, par exemple : « le commencement », ça laisse entendre qu’il y aura quelque chose après. Le fameux schéma situation initiale, élément perturbateur, dénouement, tout ça tout ça.

En tout cas, j’ai passé un bon moment et vous conseille d’aller le voir si ce n’est pas déjà fait ! Rien que pour le plaisir d’admirer Travis Fimmel – ou Paula Patton pour ceux qui préfèrent les femmes, soyez pas jaloux. Et surtout, n’hésitez pas à me donner votre avis, que je lirai avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *