J’ai découvert Imany… et je suis tombée sous le charme !

J’ai découvert Imany… et je suis tombée sous le charme !

Une voix, une guitare, un public. Des inspirations soul, folk et blues pour des titres posés et touchants interprétés par une voix en or. Aujourd’hui je vous présente Imany.

Nadia Mladjao de son vrai nom et d’origine comorienne, la jeune femme commence par une carrière de mannequin, à l’âge de 17 ans, grâce à laquelle elle vivra plusieurs années aux Etats-Unis. C’est là-bas qu’elle va se découvrir une passion pour la musique. Elle décide alors de tout arrêter pour commencer une carrière de chanteuse, et choisis le nom de scène Imanyma foi ou mon espoir en arabe.

Admiratrice de Tracy Chapman, ou encore Nina Simone, elle refuse dès le début le style RnB et commercial que lui proposent certains producteurs et reste fidèle à ses inspirations et son style particulier. Vous l’avez surement entendue en 2010, avec son single « You will never know » qui a eu un beau succès, amplement mérité, et sur la BO de « Sous les jupes des filles » (film sortit en 2014).

Après un premier EP, « Acoustic Sessions », Imany revient5 ans plus tard pour notre plus grand plaisir, avec un deuxième EP : « There were Tears« . 4 titres pour nous faire patienter jusqu’à la fin de l’année et son premier album.
Ses mélodies douce, soul mais rythmées et sa voix articulière en font des morceaux parfaits à écouter au calme chez soi, ou encore en conduisant, pour une ambiance sereine et relaxante. Je vous laisse avec mon morceau préféré, Slow Down.

Pour aller la voir, vous pouvez retrouver ses dates de concert ici !
En attendant je vous invite à aller la découvrir là-bas :

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *