Fayçal: quand Rimbaud rencontre la rue

Fayçal: quand Rimbaud rencontre la rue

Des textes qui pourraient être au programme du baccalauréat, un flow maitrisé, une musicalité étonnante et une vérité déroutante, Fayçal, jeune rappeur bordelais nous fait voyager dans ses pensées à travers quatre albums magnifiques. 

Plus proche de la poésie que du rap, cet artiste sait choisir ses mots et leurs donnent un pouvoir inédit. Vous ne trouverez que peu d’injures dans ses écrits, mais beaucoup de termes qui nécessiteront un petit Robert ou une seconde écoute pour les saisir. Décrivant une jeunesse de banlieue à mille lieues de la drogue et des braquages mais plus dans de longues balades nocturnes et leur rencontre d’une population éclectique que tout un chacun viendra un jour à croiser.  Un message d’espoir envers l’humanité et des solutions pour améliorer notre quotidien voila ce que nous propose Fayçal. Pour les plus attentifs, nous pouvons aussi distinguer une critique implicite aux artistes du rap qui ont vendu leur plume aux maisons de disques et qui se sont laissés corrompre par l’appât du gain.  

Je vous indiquerais sans hésiter la route de La Belle endormie, qui vous fera passer des Heures éternelles à méditer sur une Mélodie d’un jour de juin. L’heure est à la musicalité, le beau temps étant présent ces sons vous feront découvrir l’urbanisme sous un nouveau jour. 

 

Un véritable interprète, aux valeurs inébranlables, voila qui est Fayçal. Bien loin des textes faibles que toutes les radios nous diffusent, ce rappeur nous donne l’occasion de renouer avec la langue française et de l’apprécier à sa juste valeur. 

Suivre et écouter l’artiste :
 

Un rap à écouter sans honte et même avec grande fierté. Un art à l’état pur, de la bonne came qui rendra accro n’importe lequel d’entre vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *