Découverte : Viktor Egyed photographie un village abandonné

Découverte : Viktor Egyed photographie un village abandonné

Aujourd’hui, vendredi 13, la rédaction s’est dit qu’il fallait écrire sur un sujet un peu lugubre. On va donc vous présenter les photographies de Viktor Egyed ! C’est glauque mais de là à faire peur, on n’est pas sûr de notre coup… Quoi qu’il en soit, c’est une découverte !

Viktor Egyed, photographe, découvre par hasard, en se baladant, le village de Szodliget situé à proximité de Budapest. Szodliget est un petit village de pêcheurs abandonné. Quelques années plus tard, le photographe revient et décide de le photographier, entouré de lacs  sous le brouillard. Un effet naturel parfait pour faire ressortir l’aspect lugubre et glauque de l’abandon d’un lieu.

Le lac et cette eau clair reflètent parfaitement l’ambiance du lieu ce qui donne un effet miroir au naturel et souligne le calme du village.

On vous laisse admirer les clichés de Viktor Egyed.

Source

Suivre l’actualité du photographe :

Le hasard fait bien les choses et parfois on tombe sur de jolies découvertes. C’est ce qu’il s’est passé pour le photographe Viktor Egyed avec un village de pêcheurs abandonné. Il a immortalisé la beauté naturelle, sombre et intense de cet endroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *