Torkil Gudnason : le langage des fleurs

Torkil Gudnason : le langage des fleurs

Ses sujets de prédilection ? Le vivant. La nature, les corps. Son outil de travail ? Un appareil photo. Aujourd’hui, je vous présente Torkil Gudnason, un photographe haut en couleurs !

Son parcours n’a pourtant rien d’original au départ. Originaire du Danemark, c’est à 10 ans qu’il découvre la photo et possède son premier appareil, avec lequel il commence par faire des photos de voyages. Torkil se passionne pour cet art et part aux Etat-Unis pour donner une chance à sa carrière. Il commence alors en tant que photographe de mode et ça marche ! Il se fait rapidement connaître et reconnaître pour son talent : ses photos apparaissent dans des magazines comme Vogue, il fait des shootings pour des marques telles que L’Oréal ou Guerlain (rien que ça !).


Il approche la photographie avec une sensibilité scandinave et un style simple et graphique. En opposition avec les paysages sombres et hivernaux dans lesquels il a grandi, c’est au travers de sujet bien vivants qu’il s’exprime. Nature, corps humains, des sujets classiques mais très vivants et inspirants. Ses premiers travaux étaient plus sombres et austères (notamment la série « Sleepwalker« ), mais ses récents travaux regorgent de lumière et de couleurs. Quand on lui demande de citer trois choses sans lesquelles il ne pourrait vivre en tant que photographe, sa réponse est claire : light, light and light. La lumière !

©Torkil Gudnason

Suivre l’actualité de l’artiste :
   

Sa dernière série, Flowers, explore le monde naturel et contemporain, en utilisant la couleur des plantes et l’abstraction des formes de nus. Et parce qu’aucuns mots ne vaudront ces belles images, je vous invite tout de suite à aller l’admirer sur son site officiel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *