Lady Bird, portrait intimiste d’une adolescente excentrique

Lady Bird, portrait intimiste d’une adolescente excentrique

Vous connaissez l’adolescence : apprendre à se connaitre, tester ses limites, transgresser les normes au point de parfois faire les mauvais choix.  Avec 2 prix et 14 nominations, Lady Bird nous projette dans la vie de cette famille en frôlant le stéréotype mais sans basculer dans le cliché. Greta nous propose ainsi une vision nouvelle. Une belle représentation de l’adolescence…

Le cadre est vite installé : Sacramento, capitale de la Californie, une ville en pleine mutation qui subit les effets de la crise. Rebelle, rêveuse et anticonformiste, Lady Bird est une artiste dans l’âme qui condamne la banalité. Elle refuse d’ailleurs de se faire appeler par son véritable prénom, Christine. Sur une bande-son délicate et légère, cette « Dame Oiseau » terriblement insatisfaite ne rêve que d’évasion, d’aventure et surtout de fuir la Californie pour New York, symbole de la culture et de l’indépendance.

Saoirse Ronan nous interprète parfaitement un personnage haut en couleur et sincère. Un personnage un tant soit peu naïf mais particulièrement attachant à cette période charnière de l’adolescence où les aspirations sont plus fortes que jamais. L’attitude bornée de Lady Bird lui procure une véritable énergie qui lui permet d’oser, de foncer sans tergiverser. Elle reste maîtresse de son destin en prenant les devants sur la majorité des grandes étapes de sa vie.
La relation mère-fille est également très présente dans ce long-métrage. Elles se rejettent mais elles s’adorent, elles possèdent des caractères tout aussi forts que leurs liens. Une mère « bad cop » qui porte la maison à bout de bras mais qui sait les ouvrir grand lorsque sa fille en a profondément besoin.

A travers les yeux candides de Lady Bird, nous grandissons nostalgiquement avec elle tout au long du film. Nous revivons cette étape transitoire faite d’erreur, de concessions et de découvertes. Jusqu’à ce que l’oiseau quitte le nid, le cœur plus lourd que jamais.

Et pour mettre en scène ces quelques lignes, nous vous invitons à regarder la bande annonce de Lady Bird, sorti le 28 février :