La 5ème Vague : un film à mille lieues du roman

La 5ème Vague : un film à mille lieues du roman

On parle toujours d’adaptation cinématographique, ou de film « basé sur » un roman. Pour le coup, c’est une sacrée adaptation, qui a pris beaucoup – trop – de libertés. Attention, je ne dis pas pour autant que le film est nul ou quoi que ce soit dans ce genre – je respecte le point de vue de tout un chacun et suis très open-minded – mais comparé au livre, c’était effectivement une grosse déception.

Il est vrai que dans 99% des cas, je trouve les adaptations moins bonnes que les romans – à quelques exceptions près, comme « Le Seigneur des Anneaux«  mais je ne me lancerai pas sur ce sujet sinon vous aurez une thèse à lire au lieu d’un court article. Mais là, ce qui m’énerve, c’est que je ne comprends vraiment pas certains choix. Adaptation veut bien dire ce que ça veut dire, mais il y a des limites, non ? Disons que parfois il faut modifier l’intrigue de base, pour des raisons budgétaires ou autres, mais parfois je ne vois absolument pas la nécessité, la finalité.

Sinon de quoi parle « La 5ème Vague » ?

Commençons par le commencement :  le roman, signé Rick Yancey, a été publié en 2013 par les éditions Robert Laffont. Un second tome a vu le jour en 2014, et un troisième est prévu pour le mois de mai prochain. Quant au film, il est sorti dans les salles  le 27 janvier 2016.

L’auteur nous livre l’histoire de Cassie Sullivan, une jeune survivante dont le seul but est de retrouver Sam, son petit frère. Le récit alterne trois points de vue : celui de Cassie, celui de son frère ainsi que celui d’un garçon surnommé « Zombie ». Il y a plusieurs mois, un immense vaisseau extra-terrestre est apparu dans le ciel. Au début, tout était normal, le vaisseau ne donnait aucun signe de vie. Mais ces nouveaux venus sont passés à l’action, avec des « vagues ». 1ère Vague : extinction des feux. 2ème Vague : déferlante. 3ème Vague : pandémie. 4ème Vague : silence. La grande question : que leur réservent-ils pour la 5ème ?

Pourquoi n’ai-je pas plus apprécié le film que ça – hormis le fait qu’il ne soit pas assez fidèle au roman selon moi, ce qui a le don de m’agacer au plus haut point – ? Le talent des acteurs – Chloë Grace Moretz les gars ! – n’est pas assez exploité, on les a connus bien meilleurs. Le film est beaucoup trop centré sur la pseudo-amourette Cassie/Evan, qui n’a rien à voir avec la relation qu’ils établissent dans le roman. En fait, le film démarre plutôt bien, mais s’essouffle vite et s’attarde sur des éléments qui ne sont pas forcément les plus intéressants. Du coup, on passe d’une histoire dure, qui fout les boules, à une histoire un peu trop cucu-la-praline.

Malgré tout, j’ai passé un assez bon moment, c’est toujours sympathique de faire un petit tour dans les salles obscures, même quand le film n’est pas transcendant. Ce qui me rassure – oui parce que parfois je me dis que je suis trop vilaine et exigeante, blablabla – c’est que mon cher et tendre n’a pas plus apprécié le film que ça, alors qu’il n’avait pas lu le livre donc n’avait pas de moyen de comparaison – même s’il a eu droit à un débriefing de vingt minutes en sortant.

Et vous, avez-vous vu le film ? Qu’en avez-vous pensé ?
P.S. : lisez le roman, il vaut vraiment le détour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *