Le Festival d’Angoulême – Le rendez-vous annuel des fans de bande-dessinée !

fibd2018

Chaque année en janvier, Angoulême, jolie ville de Charente, accueille le Festival International de la Bande-Dessinée. Auteurs, dessinateurs, éditeurs, jeunes talents et lecteurs se rassemblent pour 4 jours d’expositions, de rencontres, de dédicaces et d’événements autour de ce qui nous rassemble tous ici : la BD !

Bienvenue à Angoulême

Pendant les 4 jours que dure le festival, la ville est en pleine effervescence ! Expositions, conférences, séances de dédicace, concerts dessinés, espaces de lecture ou de découverte et ateliers sont à retrouver partout dans la ville. Mais l’essentiel du festival se déroule dans les bulles, où se trouvent les stands des maisons d’édition (où vous pourrez acheter vos BD préférées) et les auteurs venus dédicacer leurs œuvres. 

A la découverte de nouveaux talents

Le festival est aussi l’occasion de partir à la découverte de futurs noms de la BD. Tout d’abord, direction le Pavillon Jeunes Talents où, à l’occasion du challenge digital, nous avons eu la possibilité de lire des bandes dessinées au format très original. En effet, beaucoup des participants du concours ont eu l’idée d’utiliser de la programmation afin de rendre la lecture interactive et dynamique au fil des pages. 

Notre avis : ce nouveau format permet de donner un caractère moderne à la BD et de s’immerger plus facilement dans l’histoire. On a adoré ! Découvrez l’ensemble des BD ici

Un autre endroit incontournable est le Pavillon Nouveau Monde dans lequel de nombreux auteurs indépendants viennent présenter leurs œuvres. Le point fort de cet endroit est la proximité avec les auteurs : ici vous pouvez discuter librement avec des gens aux profils variés et horizons très différents, l’occasion aussi de découvrir des BD que vous ne verriez nulle part ailleurs.

Le manga à l’honneur

Parmi les nombreuses expositions du festival, 3 grands noms du mangas y étaient représentés :

Osamu Tezuka - Le roi Léo
Osamu Tezuka – Le roi Léo

 

Osamu Tezuka surnommé par ses pairs le “Dieu du manga”, est notamment connu pour avoir créer l’adorable petit robot Astro Boy. Dans cette exposition vous pourrez découvrir pas moins de 200 œuvres originales retraçant le parcours de cet homme considéré comme le père du manga moderne. Petite anecdote : Osamu Tezuka était venu au festival en 1982 de manière relativement anonyme puisque à cette époque la BD japonaise n’était pas encore exportée massivement. 

Vous pouvez retrouver cette exposition au musée d’Angoulême jusqu’au 11 mars 2018.

 

Naoki Urasawa - Monster
Naoki Urasawa – Monster

 

 

Naoki Urasawa, grand maître du suspens et de l’émotion, est l’auteur de Pluto, Monster ou encore 20th Century Boys. En plus d’être mangaka, cet auteur aux multiples facettes est également théoricien de la BD mais aussi musicien (durant la masterclass donnée à Angoulême, certains fans ont eu la chance de l’entendre chanter et jouer de la guitare). Petite anecdote : il a reçu cette année le fauve du polar SNCF ainsi qu’un prix spécial décerné par le festival de la BD d’Angoulême

Vous pouvez retrouver cette exposition à l’hôtel de ville de Paris jusqu’au 31 mars 2018.

 

Hiro Mashima - Fairy Tail
Hiro Mashima – Fairy Tail

 

Hiro Mashima est le créateur de l’univers magique et passionnant de Fairy Tail. Achevée durant l’été 2017 au Japon, cette série s’est vendue à plus de 60 millions d’exemplaires. L’exposition était l’occasion de redécouvrir cette oeuvre à travers de somptueux décors et d’en apprendre plus sur les différentes techniques et thèmes développés par le mangaka. Information exclusive : un futur projet de manga est déjà en cours de création, qu’il nous décrit comme une prise de risque mettant sa carrière en danger. Une affaire à suivre donc de très près !

 

 

 

Comme chaque année, on termine cet article avec notre sélection « coups de ♥ BD » :

Je ne suis pas d’ici ” – Yun Bo
“ Dans la combi de Thomas Pesquet “Marion Montaigne
“En attendant” – Fabcaro et Gilles Rochier
“Maly Siri’s Pin-Up Art”, art book – Jean-Christophe Deveney,‎ Voldy Voldemar & Maly Siri
“La quête d’Ewilan” – Pierre Bottero, Lylian & Laurence Baldetti

Et pour un récap’ rapide mais détaillé de ces 4 jours de festival, on vous conseille de suivre leur actualité sur les réseaux sociaux. A l’année prochaine, Angoulême !

Facebook     |     Instagram     |     Twitter

 

Article par Ophélia Pastorino et Marie Moreau
Crédits photo : Ophélia Pastorino