Au revoir Bowie, au plaisir.

David, David, David.


Source

David je voulais ne pas en arriver là mais je trouve que tu déconnes.

Après la sortie de ton dernier album ? Vraiment ? Tu ne cesseras de nous étonner. Même ta disparition est à l’image de ta vie : surprenante.

T’es parti dire bonjour à Lemmy et à Alan et à beaucoup d’autres personnes mais t’aurais pu attendre un peu.

David, ça va plus. Tu nous laisse un fantastique héritage mais on aurait aimé pouvoir appeler tes chefs d’œuvre « discographie » et non « héritage » un peu plus longtemps.

David ça va pas, il fallait pas nous laisser comme ça. Tu t’es battu contre le crabe et finalement c’est lui qui t’a pincé une dernière fois.

David, merci pour tout, merci pour la musique, pour le cinéma, pour être toi. Tu as été et tu restes l’inspiration de plusieurs générations.

Comment t’oublier ? Comment oublier ton influence et tout ce que tu as apporté ?

Tu fais parti des artistes inoubliables et il faudra longtemps avant que tu disparaisses de nos mémoires.

David, il nous faudrait des heures pour tout apprendre de toi et tout écouter.

David, ça suffit de vouloir faire la fête avec tes potes là hauts. T’en avais ici aussi !

David, tu es absolument talentueux et ce soir David, nous voulions de rendre hommage et te dire merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *