La 7ème Vague : un festival de moins en moins en vogue

La 7ème Vague : un festival de moins en moins en vogue

Les 30 et 31 Mai dernier, la ville Brétignolle sur Mer s’est une fois de plus enflammée lors de cette nouvelle édition du festival de la 7ème Vague. Cet évènement unique en son genre regroupe tout style de musique, de l’électro au reggae, en passant par le rap et la variété française. Les plus grands artistes d’aujourd’hui y sont passés : C2C, Keziah Jones, Dub Incorporation, Kavinsky… Les différentes éditions de la 7ème Vague restent ainsi dans les mémoires de ses festivaliers. Un cadre agréable, au bord de la mer, permet aux participants d’aller se rafraichir dans la journée. Une ambiance musicale et de joie règne sur le camping sur les deux jours. Musiciens amateurs, jongleurs, chanteurs, le moindre talent donne lieu à des rassemblements dans les différents campements pour le plaisir de tous. De jour comme de nuit, des « Apéro ! » résonnent, invitant toutes les personnes motivées à venir faire la fête.  Tout ceci fait de la 7ème Vague un petit coin de paradis pour les amoureux de la musique et de l’art de rue.

Néanmoins, le festival est en déclin depuis 3 ans. Passant de 25 000 personnes en 2011 à 4 800 en 2014, il se pourrait que cette année ait été la dernière. On peut attribuer cet échec à plusieurs facteurs. La météo pluvieuse des deux dernières éditions (2012 et 2013) en a effrayé plus d’un. Un problème d’organisation et de logistique est très fortement ressenti par les festivaliers qui errent comme des âmes en peine à la recherche de leur « pass concert ». Enfin, trop peu de têtes d’affiches dans les dernières éditions font que beaucoup délaisse la 7ème Vague pour se réserver pour d’autres festivals plus en fourni en la matière.

Nous espérons tous que le festival ait lieu en 2015. Une dernière chance pour lui de retourner surfer sur la vague du succès.  Alors à nous tous de nous mobiliser, nous amateurs de musique, pour sauver cet évènement éclectique et si sympathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *