Stranger Things : que vaut cette saison 2 ?

Stranger Things : que vaut cette saison 2 ?

Après 1 an d’attente, la saison 2 de « Stranger Things » est arrivée ! Bon, je sais, elle est disponible depuis un peu plus de deux semaines mais vous le savez, le temps de se remettre de ses émotions, il fallait du temps pour faire une critique digne de ce nom ! Allez, c’est parti !

C’est en un week-end que j’ai dévoré la saison 2 – oui, je sais ce que vous pensez « elle n’a pas de vie sociale elle » – et bien c’est méchant mais vous oui je n’ai pas de vie sociale ou en tout cas, je l’ai mise entre parenthèse le temps d’un week-end pour regarder « Stranger Things ».

Récapitulons ! Remise en place de l’intrigue principale…
 

Bon, reprenons. « Stranger Things » c’est l’histoire d’une bande de gamins très amis. Dans la saison 1, Will l’un des membres du groupe disparait. Comme vous le savez, on le retrouve à la fin et on découvre aussi le monde à l’envers tout au long de cette saison.

– ATTENTION SPOIL-

Une saison 2 satisfaisante et encore une fois très prenante

Hawkins, 1984, suite à l’attaque du Démogorgon, un an s’est écoulé. Onze/Elfe a disparu.
Will souffre encore. Il ressent le monstre, il a des absences et voit encore « le monde à l’envers ». Tout indique que les Démogorgons sont encore vivants et qu’une menace encore plus dangereuse pèse sur la ville.

Malgré quelques longueurs et trois épisodes pour bien démarrer, le scénario est une fois de plus très bien ficelé. Toujours aussi stressant et intense, nous voilà de nouveau plongé dans cet univers rétro que l’on affectionne particulièrement. Les références aux années 80 sont donc évidentes : des jeux vidéos à Mad Max entre autres.

Tous les personnages sont encore plus développés par rapport à la saison précédente : Will est au centre de l’intrigue, Lucas dévoile une toute autre facette de son caractère (plus sensible et surtout amoureux). On en apprend encore plus sur le passé d’Eleven : on sait désormais ce qu’il est arrivé à sa mère et on découvre qu’il y a une autre jeune fille comme elle, avec des pouvoirs un peu différents. Mike est cette fois un peu mis de côté. On adore la relation d’amitié presque fraternelle entre Dustin et Steve. D’ailleurs Dustin est encore une fois au top de sa forme et est vraiment l’un des personnages le plus drôle, voir même le plus attachant de la bande. Steve de son côté est beaucoup plus attachant que dans la saison précédente.

On découvre également des nouveaux personnages qui ont plus ou moins leur importance dans l’histoire (je pense bien sûr à BobMax et Billy). Max est une petite fille téméraire qui rejoint un peu difficilement la bande de Mike. Fan de skate, elle est garçon manqué mais s’avère être très attachante. Voilà un nouveau personnage qu’il serait intéressant de connaître d’avantage dans la saison 3. Quant à son demi-frère Billy, il est là mais on ne comprend pas encore s’il a de l’importance.

On rit souvent, on frissonne beaucoup, on sursaute un peu, on angoisse maintes fois et surtout on valide la saison 2 de « Stranger Things » ! Plus qu’un an à attendre avant la saison 3 ! Courage !