Lettre au Père Noël

Cher Père Noël,

Cette année nous avons été très sages. Nous avons bien travaillé même si ça a été difficile avec la conjoncture économique. Nous nous sommes fait de nouveaux amis, nous sommes allez boire des coups ensemble, pas toujours avec modération mais bon faute avouée à moitié pardonnée pas vrai? Nous avons aidés nos amis, écoutés les problèmes des autres, mis les notre de côtés.

Parfois je t’avoue nous n’avons pas bien fait nos devoirs, nous avons préférer rester à la maison au lieu d’aller prendre des décisions. Nous avons un peu râlé quand notre figure d’autorité nous semblait ne pas être juste dans ses propos. Nous nous sommes rebellés, mais toujours dans le respect (ou presque).

Père Noël, aujourd’hui je t’écris parce que bientôt nous allons  célébrer ta venue sur Terre avec ton traineau, tes rennes et tes cadeaux. Les magasins vont gagner des sous, et nos enfants vont être heureux. Le gouvernement va nous donner des sous pour pouvoir te célébrer comme il se doit.

Père Noël, nous ne voulons pas un cadeau qui s’achète. Nous avons vécu un terrible drame dernièrement. Des illuminés venu d’ailleurs ont débarqué dans notre si belle capitale et ont semé la panique à coup de kalachs et de bombes. Ils ont tué des gens qui n’avaient rien fait Père Noël. Des jeunes, des moins jeunes partis s’amuser un vendredi soir comme les autres. Ils nous ont fait peur. Ils ont attaqués nos valeurs et nos symboles. Ils ont attaqué notre sérénité, notre bon vivant, notre culture. Mais ils n’ont pas gagné Père Noël, non. Nous ne sommes pas des lâches, nous ne sommes pas un peuple qui se cache, qui se restreint, qui s’enferme. Il nous faut juste un cadeau de ta part. Un seul. Qui est gratuit.

Père Noël, pour Noël cette année nous voulons du courage. Du courage pour surmonter les épreuves que nous inflige la vie. Du courage pour ne plus entendre les sirènes et ne plus avoir peur que tout cela recommence. Du courage pour allez remplir les terrasses des cafés comme avant. Du courage pour retourner se défouler sur les décibels endiablés des salles de concerts. Du courage pour ceux d’entre nous qui ont perdus des proches. Du courage pour continuer à faire honneur à notre liberté si bravement gagné et maintes fois attaqué.

Merci de m’avoir lu Père Noël, j’espère que tu feras le nécessaire. Si jamais tu ne peux pas nous apporter cela ne t’inquiète pas, je sais qu’au fond de nous tous nous trouverons ce fameux courage.
Nous nous sommes tous appelé Charlie il y a 6 mois. Mais aujourd’hui nous signerons de notre véritable identité.

Le peuple français, de toute couleurs, religions, âges et orientations.

PS : si tu pouvais envoyer un dictionnaire aux gens qui nous ont attaqué et leur mettre un post it sur le terme « Liberté » et « Tolérance » pour que la prochaine fois ils nous laissent tranquille se serait top.

Bonnes fêtes à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *