« Au revoir là-haut » atteint les étoiles

« Au revoir là-haut » atteint les étoiles

À la fin de la première guerre Mondiale, Albert et Edouard, deux soldats français, mettent en place une escroquerie folle. L’un est comptable, l’autre est dessinateur de talent : ensemble ils vont s’unir pour monter une arnaque aux monuments aux morts. 

Adaptation cinématographique du roman de Pierre Lemaître (paru en août 2013 et récompensé par de nombreux prix littéraires dont le prix Goncourt 2013), « Au revoir là-haut » est un film très audacieux. Réalisé par Albert Dupontel, ce long-métrage est la bonne surprise de l’année est entre sans aucun doute dans le top des meilleurs films français de cette année 2017.

Cette histoire loufoque est une merveille visuellement parlant et atteint un summum de perfection grâce à son scénario bien ficelé et ses jeux d’acteurs étincelants. Pas une seconde d’ennui, le spectateur est pris d’office dans cette aventure cinglée.

On note un casting parfait : Albert Dupontel touchant dans le rôle d’Albert Maillard, Nahuel Pérez Biscayart (révélé dans « 120 battements par minute ») remarquable dans le rôle d’Edouard, sans oublier un Laurent Lafitte convainquant dans le rôle machiavélique d’Henri d’Aulnay-Pradelle.

À la sortie du film, on peut tout simplement être fiers de la qualité et de l’audace de notre cinéma français, qui, grâce au talent d’Albert Dupontel en tant qu’acteur et réalisateur, montre qu’il se porte très bien.

Une adaptation plus que réussie, « Au revoir là-haut » est notre coup de cœur cinéma du moment. Un film français qui en vaut vraiment la chandelle. Un moment plaisant garanti !
Bravo Monsieur Dupontel !