Breaking Bad : De la drogue qui fait du bien !

Dernière semaine inédite sur VotreTalent avant la «pause» été  ! La rédaction vous offre une semaine spéciale Breaking Bad, une série qui s’est achevée fin 2013 aux Etats-Unis et qui restera à coup sûr dans les mémoires…

Walter White, professeur de physique-chimie apprend le jour de ses 50 ans qu’il est atteint d’un cancer des poumons à un stade avancé, impossible de guérir complètement. Père d’un adolescent handicapé et marié à une femme enceinte sans travail, Walter ne peut imaginer en l’espace d’une seconde laisser sa famille dans le besoin après sa mort. De ce fait, il décide de se lancer dans l’univers très spécial de la drogue. Avec l’aide de Jesse Pinkman, un de ses anciens élèves, petit dealeur, il devient bientôt Heisenberg et crée  la métamphétamine la plus pure sur le marché. Mais ce milieu n’est pas sans danger et Walter le constatera par lui-même…

« Breaking Bad » série créée par Vince Gilligan (« X-Files ») remporte en 2008 un franc succès auprès du public Américain. Walter White est un personnage complexe dignement interprété par Bryan Cranston, connu pour son rôle du père dingue de la mythique série « Malcolm ». Le rôle de Walter lui vaudra de nombreuses récompenses comme celle du meilleur acteur au Golden Globes en 2012.  A ses côtés le jeune Aaron Paul, encore peu connu du grand public à l’époque, une véritable découverte, parfait dans le rôle de Jesse Pinkman, petit dealeur paumé. L’acteur ne devait participer qu’à la première saison (son personnage devait mourir) mais reste finalement jusqu’au bout grâce à sa complicité avec Bryan Cranston. Sage décision qui traduit en partie le succès de la série. Au fur et à mesure des saisons, la série prend de l’ampleur et séduit un public de plus en plus nombreux. La saison 1 est la plus lente, mais c’est le prix de la mise en place de tous les éléments qui s’avèrent importants pour la suite.

 « Breaking Bad » n’est pas riche en action mais est psychologiquement intéressante et prenante.  Jusqu’où un homme est prêt à aller pour subvenir aux besoins de sa famille ? L’une des rares séries où l’on apprend à détester le héros et à en avoir pitié en même temps du fait de sa maladie et de ses choix. Pas encore très célèbre en France, la série fut diffusée sur Arte (saisons 1 et 2). La chaîne OCS l’a diffusée 24 heures après les Etats-Unis en version originale. Impossible de passer à côté d’un tel ovni (qui deviendra l’une des meilleures séries au côté de « Game Of Thrones », si ce n’est pas déjà le cas). Une série originale qui dégoûte de la drogue et de ses désastres (voilà une bonne solution de prévention !).

Il n’est en tout cas pas trop tard pour commencer « Breaking Bad ». Attention vous en deviendrez vite accros…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *