Seth Gueko : Le retour du professeur punchline !

Seth Gueko vient de sortir son nouvel album « Professeur Punchline«  ce 6 novembre. Nous allons donc vous parler de ce projet réussi après un petit rappel de son parcours.

Qui est Seth Gueko ?

Rappeur originaire du Val d’Oise (95), Seth Gueko a été révélé par le label indépendant Néochrome au début des années 2000.
Il sort son premier maxi « Mains sales » en 2004. Il enchaîne ensuite avec plusieurs street albums, à raison d’un par an avant de sortir en 2009 son premier album « La chevalière« . Deux ans plus tard, sort « Michto« , son deuxième album où nous pouvons retrouver « Shalom, Salam, Salut« , titre clin d’œil à « Salut à toi » de Bérurier Noir. En 2013, « Bad Cowboys » fait son apparition dans les Bacs.
Seth Gueko est un artiste au flow maîtrisé qui sait manier les mots. Il n’a pas peur de choquer ni de déranger. Il assume ses convictions et ne se donne aucune limite quant aux sujets qu’il aborde et encore moins quant à la manière dont il le fait.
Certains trouvent qu’il a un style provocant notamment parce qu’il ne cache pas son admiration pour des personnes condamnées. Il s’est entre autres autoproclamé (ironiquement) fils de Jacques Mesrines et a invité le proxénète Dodo la Saumure dans le clip du morceau qui porte son nom.
Beaucoup de ses textes contiennent un second degré trop difficile à saisir pour certains !
Seth Gueko aime s’amuser sur ses titres mais il sait aussi être sérieux. Il est capable d’écrire des textes touchants comme « Un couple impair » ou encore « Ma dalton« .
Ce personnage unique et inimittable, qui vit désormais en Thaïlande où il a ouvert un bar, vient de sortir ce 6 novembre son quatrième album « Professeur punchline« .

Notre avis sur ce projet

L’album est présenté par un visuel original et travaillé qui en dit déjà long sur ce projet.
En déballant le disque, SURPRISE ! Un petit carton nous tombe dessus : une chance de gagner un aller-retour pour deux personnes au Seth Gueko Bar à Phuket en Thaïlande en compagnie de Seth Gueko.
Sur ce projet, Seth Gueko nous parle évidemment de femmes sur des titres comme « La meuf du moment » ou « Chantilly Nutella« . Il y dédie le titre « Val d’Oseille » à la région où il a grandi. Il y fait de nouveaux clins d’œil à Jacques Mesrine « Mesrine rappe à travers moi« , « j’valide pas son côté raciste mais Jack Mess’, c’est un peu comme mon papa« . Il y a également réalisé une chanson à l’effigie de son bar qui commence par l’adresse du lieu où il nous informe sur l’ambiance et sur les horaires d’ouverture. Le titre « Titi parisien » sonne lui comme une crise de conscience.
Concernant les invités, on retrouve notamment Lacrim sur un morceau destiné aux rappeurs qui ne savent pas rapper, qui parlent de choses qu’ils ne connaissent pas. Seth Gueko / Lacrim, un duo sincère qui ne peut que fonctionner.
Gradur figure également sur l’album sur « Chintawaz« , titre original dont le refrain reste en tête.
Alkapote, Niska, Misa, Sadek et Joke sont eux aussi présents sur ce beau projet.
Un nouvel album rempli de punchlines fortes et de rimes travaillées avec des paroles qui lui ressemblent et un flow toujours autant maîtrisé.

Coup de cœur de la rédaction
« Les démons de Jésus » : Titre plutôt touchant qui retrace le parcours, dévoile les objectifs, les idées d’un « petit écolier de rue devenu prof de la punchline ».

Ecouter et suivre Seth Gueko :
youtube  deezer  site web  facebook  instagram  twitter

Nombreux sont les rappeurs qui devraient prendre ce punchlineur pour professeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *