La Festà del Traouc : le festival qui sort de son trou!

La Festà del Traouc : le festival qui sort de son trou!

Quel est le point commun entre Talisco, Hyphen Hyphen, Lyre Le Temps ou encore Kid Wise ? Des noms et des sonorités que l’on a pu entendre ces dernières années, certes ! Mais ces artistes ont surtout foulé avec talent la scène de la Festà del Traouc…

La saison des festivals se termine doucement, et après en avoir vu défiler tout cet été, vous vous demandez certainement ce que celui-ci a de plus que les autres. La réponse m’a été soufflée par Thomas Caubel, directeur du festival, qui définit la Festà en 3 mots : « atypique, éclectique et humain ». Et il y a de quoi !

Pour le côté atypique, c’est en effet le lieu qui l’est : la ville de Bozouls… ou plutôt son « trou ». Oui rien que ça ! Quoi de mieux comme scène que la place d’une église encerclée par un canyon de près de 100m de profondeur et 400m de largeur !

La Festà, c’est en effet une équipe de passionnés… de leur ville et de leur région (des Aveyronnais purs, quoi !). La place de la musique y a certes une grande place, mais leur objectif principal est de réinvestir le vieux village pour fédérer les genres autour d’un festival de musique ancré dans un cadre unique.

 

Ce qu’il y a d’éclectique, c’est bien la sélection musicale ! En arrivant, on se demande quel genre de musique on va écouter, du rock, de la pop, de l’électro ? Au final, on se retrouve à taper du pied au rythme des sonorités groove et jazzy du groupe Hanuman, à se laisser emporter par les variations pop de Kid Wise, à s’agiter sur les chansons hip-hop électro du groupe canadien Valaire, pour finir en apothéose avec le duo de beatmaker et musicien électro Leska. Autant de genres musicaux différents qui pourtant se sont succédés avec une fluidité et une facilité déconcertantes.

Vient enfin « l’humain » … Et là, j’ai vraiment été surprise par l’ambiance générale et le public. L’expression de « 7 à 77 ans » n’a jamais aussi bien utilisée. En se baladant entre les buvettes, les espaces de détente et l’esplanade du concert, on croise une bande de jeunes profitant de leurs derniers moments avant la rentrée, une famille venue retrouver amis le temps d’un weekend se mélangeant aux traditionnels festivaliers qui viennent y terminer leur saison estivale. Tout ce beau monde se retrouvant sur la place d’une église au sommet d’un canyon, il faut avouer que cela crée un tableau pour le moins original et atypique ! Un moment tout simplement unique où tous les horizons se croisent.

Lieu unique : validé, musique de qualité : validée, ambiance authentique : validée. La Festà del Traouc est un événement qui pour moi gagne vraiment à être connu. Allez y faire un tour l’année prochaine, la 9ème édition se déroulera le 25 août 2018 et promet de nouvelles découvertes musicales !