Pourquoi vous devez absolument vous rendre à l’exposition Dior ?

Pourquoi vous devez absolument vous rendre à l'exposition Dior ?

Même si vous devez planifier une venue sur Paris, braver le monde, affronter 3h d’exposition, vous devez absolument y aller car vous ne serez pas déçu ! En effet, ce n’est pas seulement pour « voir du Dior », une marque de luxe d’un bon goût spectaculaire du vêtement au maquillage en passant par la parfumerie. C’est bien plus que cela ! Cette grande rétrospective pour les 70 ans de la maison de couture vous permet de « vivre Dior » dans un tout artistique qui mérite le déplacement et vous fera découvrir en profondeur et dans son ensemble ce qu’est l’esprit Dior.

Artiste complet, Christian Dior a façonné un temple de l’élégance grâce à un regard et une technicité qui lui est propre. Tour à tour architecte, galeriste puis couturier, passionné par l’art sous toutes ses formes, il apporte ainsi au monde de la mode d’étonnantes structures à ses tenues. Celles-ci donnent une finesse de corps et d’allure tout en mettant en valeur les courbes et proportions de la femme. Cette esthétique unique apparaît tel un nouveau souffle rompant avec l’austérité d’après-guerre.

Son si célèbre New-Look vaut à Christian Dior le sacre d’empereur de la mode en 1947 suite à ce seul défilé. Son savoir-faire et son caractère visionnaire ont enfin été particulièrement soutenus et embellis par la photographie, en pleine expansion à ses débuts de couturier. Elle contribue en effet à exposer au grand jour l’allure Dior, en parfaite symbiose avec les tendances photographiques de l’époque.

Les équipes des Arts Décoratifs se sont réellement surpassées pour cette exposition de près de 300 robes de hautes coutures conçues de 1947 à nos jours. Tout le musée (ou presque) est pris d’assaut par les créations Dior réparties sur les 2 ailes du bâtiment : l’une sur la définition de l’empreinte Dior et ses inspirations, l’autre sur les différents couturiers qui se sont succédés pour reprendre le flambeau du fondateur.

Vous plongerez tout d’abord dans le monde de M. Dior en découvrant dans une ambiance black and white sa biographie, des objets lui ayant appartenu, des croquis, des photographies, des lettres, etc. Sa villa des Rhumbs, l’avenue Montaigne, Milly La Forêt et la Colle Noire sont autant de lieux emprunts de ce créateur de génie reconstitués par fragments. Une immersion totale dans l’univers Dior par un retour dans le temps qui contraste avec une mise en scène moderne des pièces présentées. En effet, le musée propose un système de boutons cliquables sur les parois apportant ludisme et interaction entre le visiteur et l’exposition elle-même.

Une colorimétrie de ses plus belles créations en miniature ouvre le bal. Certaines de ses œuvres seront retrouvées au fur et à mesure de l’exposition taille réelle dans une « mise en atmosphère » et une scénographie constituées de tableaux de maîtres et de grands écrans rediffusant les défilés de la maison de couture Dior. Vous effectuerez également un tour du monde grâce aux robes emblématiques des grands voyages qui ont inspiré les ateliers Dior et vous vous promènerez dans un jardin fleuri de robes sublimes.

Enfin, la deuxième aile présente les créateurs qui ont succédé à M. Dior. Ils ont tous su reprendre la main en gardant une harmonie avec les œuvres du fondateur. La poursuite de son empreinte visionnaire faisant l’apologie de la féminité telle que Christian Dior l’a définie est conservée et sublimée à travers les différentes créations de Yves Saint Laurent, Bohan, Ferré, Galliano, Simons et Chiuri. Chacun a su apporter à cette maison son interprétation de l’esprit Dior tout en y restant fidèle.

Dior est une maison de renom qui garde une élégance parfaite depuis 1947. L’allure Dior traverse le temps pour donner rêve et bonheur aux femmes. L’exposition finit en apothéose dans la grande salle des Arts Décoratifs avec des robes à couper le souffle pour un point final à cet émerveillement.

Découvrez à votre tour l’exposition « Christian Dior, couturier du rêve » au musée des Arts Décoratifs de Paris jusqu’au 7 janvier 2018.
Plaisir des yeux et émotion garantis !