Nostalgique promenade en compagnie de Of Monsters and Men

Il y a déjà trois ans notre hiver était rythmé par la chanson Little Talks du groupe Of Monsters And Men. En début de semaine, ce dernier sortait une dizaine de nouvelles chansons, dans la continuité de leur premier album.

Source : wikipedia.org

Formé en 2010, Of Monsters and Men est un groupe islandais composé de cinq membres. Mêlant l’indie, le folk et la pop, ils remportent cette même année The Mùsiktilraunir, une très grande compétition musicale annuelle en Islande. S’en suit alors en 2011 un EP, Into The Woods, et un premier album, My Head is an animal. Ils se classent alors dans les têtes de classements tout autour du monde, et plus particulièrement avec leur single Little Talks.

Les lauréats du prix European Border Breakers ont sorti cette semaine un second opus intitulé Beneath The Skin sur lequel ils travaillent depuis 2013. À l’image de My Head is an animal, ce nouvel album possède une esthétique en noir et blanc et contient de nombreuses balades dont Slow life et Organs. Moins clinquant, il semble avoir été considéré comme un ensemble par le groupe. Avec certainement des futurs hits tels que Crystals, Human et Wolves with teeth, les compositions laissent véritablement la place aux voix des deux chanteurs et à l’esprit folk de Of Monsters and Men. Dans la version deluxe, leurs fans pourront aussi découvrir deux hypnotisantes chansons, Backyard et Winter Sound, et un remix des titres Black Water et I Of the storm.

Beneath The Skin est un véritable coup de coeur, idéal pour les moments nostalgiques et les longs voyages estivaux en voiture. À ne pas écouter en boucle néanmoins pour ne pas s’en lasser et laisser la magie opérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *