Parov Stelar : Un peu de swing pour l’été

Début mai, Parov Stelar a sorti son sixième album, The Demon Diaries. Souvent connu pour ses collaborations avec de célèbres artistes comme Lady Gaga ou Lana del Rey, il n’en reste encore pas moins caché du grand public. Portrait.

Source : junzi-arts.com

Né en 1974, Parov Stelar, de son vrai nom Marcus Füreder, est un compositeur de musique électronique autrichien. Après avoir travailler sous le pseudonyme de Plasma à partir de 1998, l’artiste prend son nom actuel en 2004. Cette même année il fonde le label Étage Noir Recording qui, aujourd’hui, s’occupe par exemple de Lilja Bloom ou du groupe La Rochelle. DJ, sa musique est qualifiée d’électro swing. Après de nombreux albums comme l’incroyable The Princess ou l’original The Art of Sampling, le musicien est revenu le 1er mai avec un double album intitulé The Demon Diaries.

Contrairement à son nom, cet opus regorge de vie et de rythmes endiablés à l’image des titres Demon Dance et Hit me like a drum. Là encore les cuivres sont omniprésentes et apporte un côté vintage aux compositions comme dans Clap your hands et Gin Tonic. L’univers de Parov Stelar se prête vraiment aux beaux jours et à la scène. Énergiques et décalées, les chansons Josephine et I Need L.O.V.E vous feront sans hésiter danser. À noter aussi, The Lonely Trumpet, un titre sombre mais tout aussi brillant qui vient conclure à merveille The Demon Diaries.

Un album à découvrir de toute urgence avant l’été, d’autant plus qu’il montre l’étendue du talent de Parov Stelar. Pous plus d’informations, rendez vous sur son site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *