Her

Los Angeles, dans un futur proche. Suite à une rupture douloureuse, Theodore se sent plus seul que jamais. Il décide alors d’acheter un programme informatique s’adaptant au caractère et aux besoins de chaque utilisateur. Ainsi, il rencontre Samantha, à la voix douce et à l’humour décapant. Au fil de leurs échanges, ils s’étonnent tous les deux des sentiments qu’ils suscitent chez les autres. Mais, est-ce vraiment possible d’avoir une histoire d’amour avec son ordinateur ?

Avec 5 nominations aux Oscars dont celui du meilleur film, her a le don de sortir de l’eau en proposant une histoire drôle et touchante dans un monde totalement numérisé tel qu’il pourrait l’être demain. S’il nous émeut et nous rappelle nos propres histoires personnelles, le film de Spike Jonze nous amène également à réfléchir sur la place des nouvelles technologies dans nos vies. Sans pour autant délivrer un message défaitiste, her s’avère percutant, voir délirant. Si certaines vues de Los Angeles (en réalité Shanghaï) peuvent en émerveiller plus d’un, c’est la voix de Scarlett Johansson qui nous laisse au final muet. L’actrice a d’ailleurs remporté le prix d’interprétation féminine au festival de Rome pour ce rôle, alors qu’elle n’apparaît pas physiquement à l’écran.

Her est véritablement porté vers le haut grâce à ses acteurs, mais aussi par un scénario original. Un pur régal donc ! A découvrir dès maintenant dans les salles obscures..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *