Cracovie c’est la vie !

Cracovie c'est la vie !

Il y a deux semaines, je me suis rendue à Cracovie, la capitale culturelle de la Pologne. Je me suis dit qu’il était temps de partager ce chouette week-end avec vous, ainsi que quelques conseils. Prêts à embarquer ?

Tout d’abord, pourquoi la Pologne ? En effet, ce n’est pas la destination la plus prisée des touristes français… et c’est bien dommage ! Pour la petite histoire, notre entreprise familiale travaille avec la Pologne depuis plusieurs années. Mes parents se sont donc rendus plusieurs fois à Varsovie pour y rencontrer leur associé, ainsi que différents fabricants. J’ai pu découvrir la capitale polonaise en famille et avec mon chéri fin 2013 – nous y avons passé quelques jours, dont le 31 décembre.

Ayant beaucoup aimé Varsovie, son centre historique, l’ambiance qui y règne, nous avons décidé de pousser le pied plus loin et de découvrir Cracovie. Quelle bonne idée ! Tout ce que nous avions aimé à Varsovie, nous l’avons retrouvé… en mieux ! Plus authentique, ayant moins souffert des différentes invasions et guerres, la ville recèle de nombreux trésors. Je vais en exposer quelques-uns dans cet article, histoire de vous donner envie de découvrir la Pologne, vous aussi.

Pour info, sachez que le vol Paris (aéroport CDG)/Cracovie dure moins de 2h. Les prix varient évidemment selon la période de l’année, vos bagages, etc. J’ai également vu qu’il y avait des vols depuis Lyon, si cela intéresse certains d’entre vous. Une fois sur place, de nombreux taxis pourront vous conduire à votre logement, pour un prix très attractif et annoncé dès le départ – nous avons payé 22 euros pour rejoindre notre hôtel dans le centre historique. En plus, la compagnie de taxis propose la Wifi gratuite dans tous ses véhicules – ils ont même des minibus si jamais vous êtes nombreux.

Il faut savoir qu’en Pologne, la monnaie utilisée n’est pas l’euro. Il vous est bien sûr possible de payer par carte directement dans de nombreux commerces, restaurants et hôtels, de retirer de la monnaie à un distributeur, ou d’aller dans un bureau de change – des frais s’appliqueront, mais rien de très catastrophique. Au début, vous risquez de grincer des dents en voyant les prix, mais souvenez-vous : ils ne sont pas en euro ! Le coût de la vie en Pologne est beaucoup moins élevé qu’en France. Pour convertir en euro, il vous suffira de diviser le prix polonais – en zloty – par 4, grosso modo. Vous risquez d’avoir de très bonnes surprises au moment de payer l’addition, croyez-moi !

Que faut-il voir et visiter à Cracovie ?

L’avantage avec cette ville, c’est que son centre historique est assez petit. Pas besoin de partir des semaines pour en faire le tour ! Sur la place principale, vous découvrirez les anciennes halles – qui abritent aujourd’hui une multitude de petites boutiques de souvenirs – ainsi que la Basilique. Toutes les heures, un trompettiste joue le même air trois fois, en haut du clocher. Au-delà du côté folklorique, je trouve ça très beau que cette tradition ne se soit pas perdue. Les façades des bâtiments valent elles aussi le détour.

Après la place principale, le lieu incontournable est bien évidemment le Château de Wawel, perché sur une petite colline en plein centre. Les extérieurs sont gratuits, et vous permettront d’admirer la ville, la Vistule et le marché qui s’étend le long des quais – où vous pourrez déguster des spécialités locales, comme les petits fromages grillés, les pains d’épices ou encore les bigos, une sorte de chou farci. Pour visiter l’intérieur, il vous faudra faire la queue. Les visites sont guidées ou non. Si vous êtes pressé, ou si vous manquez de temps, je vous conseille de prendre des billets pour visiter la Cathédrale de Wawel : le temps d’attente est beaucoup moins important. L’entrée comprend la Cathédrale, mais aussi un clocher, les cryptes et les tombes royales, ainsi qu’un petit musée où vous pourrez notamment admirer certaines tenues du Pape Jean-Paul II.

Pour vous rendre au Château, vous passerez devant de nombreuses petites églises. Les polonais sont très religieux, et la ville de Cracovie est une ville particulièrement fervente. Jean-Paul II y a été archevêque. De nombreux futurs religieux sont d’ailleurs formés à Cracovie. Il n’est donc pas rare de croiser des frères ou des sœurs !

Prenez le temps de flâner dans les rues de la ville et d’admirer les façades, les bâtiments, mais aussi les boutiques, qui sont toutes très jolies. Vous pourrez également faire le tour du centre historique en vous baladant dans des jardins, joliment arborés. Vous longerez alors les remparts, et pourrez même passer par une ancienne porte médiévale pour regagner le « centre ». Il est également possible de faire des tours de calèche avec un guide.

Les alentours de Cracovie sont également tristement célèbres. En effet, il est possible de visiter le camp de concentration d’Auschwitz. Certains circuits vous le proposent, mais vous pourrez également prendre un taxi ou louer un véhicule sur place pour vous y rendre. Je n’ai pas pu le faire, n’ayant passé que deux journées sur place, je voulais les consacrer au centre historique. Mais je pense que c’est une visite importante à faire. Pour se souvenir.

The places to eat

Si vous avez déjà lu quelques-uns de mes articles, vous avez l’amour que j’éprouve pour tout ce qui concerne la cuisine. Alors forcément, quand je pars en vacances, j’en profite pour découvrir les spécialités locales, et me faire plaisir ! En Pologne, les mets sont copieux, et les assiettes très bien servies. Il faut dire qu’en hiver, il y fait très froid, et les habitants ont besoin de prendre des forces. En tout cas, si vous avez un bon coup de fourchette, vous risquez d’adorer la Pologne !

Concernant les restaurants, vous ne manquerez pas de choix ! Sur Trip Advisor, plus de 1 000 établissements sont recensés – les traiteurs, les boulangers et les petits cafés sont pris en compte certes, mais ça commence à faire du monde. Des gros restaurants avec des centaines de couverts aux petites tavernes isolées, vous trouverez forcément votre bonheur. Et toujours à des prix vraiment trop chouettes.

De notre côté, nous avons testé 4 restaurants différents. Le premier et le second soir, nous sommes allés au Miod Malina, que mes parents m’avaient vivement recommandé. Ce restaurant semi-gastronomique propose une carte variée, d’inspiration italienne mais avec des spécialités polonaises mises à l’honneur. La salle est très chaleureuse, la décoration à la fois chic et traditionnelle. Un grand four à bois sert à réchauffer le pain et gratiner certaines préparations – et vous réchauffe si vous venez d’essuyer une journée entière de pluie, comme nous. Ce restaurant est clairement notre coup de cœur à Cracovie !

Le premier midi, nous avons tenté une toute petite taverne, dans un passage reliant deux rues. La décoration était très folklorique, un peu kitsch, mais nous plongeait totalement dans l’ambiance. Côté carte, rien de raffiné, mais des plats typiques et généreusement servis, à des prix défiant toute concurrence ! J’ai opté pour la zurek, une soupe traditionnelle servie dans un gros pain rond creusé. Mon cher et tendre s’est lancé dans un mixed grill avec du jarret, des ribs au miel et des saucisses fumées. Le second midi, j’ai dégusté les fameux pierogi : des raviolis polonais à la viande ou à la pomme de terre et au fromage, généralement. Et le dernier soir, nous avons dîné au Grande Grill, sur la place principale. Un conseil : le trio de saucisses polonaises est délicieux !

Honnêtement, tous les restaurants nous ont fait envie. Les cartes sont toutes plus alléchantes les unes que les autres, et les prix, une fois convertis, encore plus tentants ! De plus, dans tous les restaurants, la décoration est hyper soignée. Les polonais ont un vrai sens de l’ambiance et du service, et savent valoriser leurs établissements.

J’espère que cet article vous a donné envie de sauter dans un avion et de découvrir la Pologne. Cracovie est vraiment une très belle ville, pleine de richesses historiques et culinaires. Toutes les saisons sont propices pour visiter la ville, mais si vous ne craignez pas le froid, je vous conseille vivement d’y aller avant Noël si vous le pouvez. Les polonais sont vraiment friands des fêtes de fin d’année, et la place principale est très animée, avec un marché de Noël traditionnel, du vin chaud et du pain d’épice à foison, et une ambiance carrément festive. En plus, les cafés mettent des plaids à disposition pour les plus courageux ! Alors, prêts à vous lancer ?