The 100 : la nouvelle série de science-fiction

A peine la saison 2 achevée, il est temps de revenir sur une des dernières séries à succès du moment : The 100. Créée par CW et Jason Rothenberg, le show est à la fois un mélange de science-fiction et de fantastique. Après deux saisons diffusées, l’heure du verdict est arrivé.

Après une apocalypse nucléaire causée par l’Homme lors d’une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l’Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant…

Composé d’un casting intéressant mais méconnu, « The 100 » a tous les outils en main pour séduire. Pourtant, bien que l’action est présente dès les premières minutes du premier épisode, la série est critiquée et stigmatisée comme un genre Young Adults. En effet, l’histoire semble se concentrer sur Clarke Griffin (Eliza Taylor), Bellamy Blake(Bob Morley), sa sœur Octavia (Marie Avgeropoulos) et Finn Collins (Thomas McDonell), qui sont des adolescents. Néanmoins, après plusieurs épisodes, on comprend que l’histoire dépasse les barrières de l’âge « bête ». L’intrigue devient plus mature et plus sérieuse, et on en vient à manger les épisodes les uns après les autres. Après une première saison introductive, la seconde nous plonge encore plus dans l’action et dans l’intrigue. Au final, on finit par visionner épisode après épisode, sans pouvoir s’arrêter. Les sceptiques se sont tus, et se sont même permis des commentaires élogieux sur la série, c’est pour dire. Et ce ne sont pas les superbes effets spéciaux qui plaideront en leur défaveur : on pourrait réellement se croire dans cet univers post-apocalyptique.

Une « déception » ou deux cependant. Bien que l’histoire est très passionnante, il est dommage que le réalisateur semble avoir certaines réticences à tuer ses personnages préférés, même quand ils sont confrontés à la pire des situations. Aucun spoiler, on vous le garantit, mais on aurait aimé peut-être plus de mort, sans vouloir être trop cruel, pour que l’histoire paraisse plus crédible. Mais cette légère déception n’est rien comparée au plaisir que nous procure la série. Enfin, pour le plus grand bonheur des fans, CW a annoncé que la série sera reconduite pour une troisième saison. Elle est prévue pour la rentrée 2015, on a déjà hâte d’y être !

D’abord considéré comme une série Young Adults, The 100 a su conquérir un public très nombreux de par son intrigue très intéressante. Si vous la commencer, vous ne pourrez plus vous arrêtez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *