Ed Sheeran : le retour du roi ?

Ed Sheeran : le retour du roi ?

Avec le nouvel album d’Ed Sheeran, l’expression « diviser pour mieux régner » prend tout son sens. Pardonnez-moi ce jeu de mot facile, mais très tentant. Et justifié. J’ai beaucoup aimé +, j’adore X, alors forcément, j’attendais ÷ avec impatience. Non, je ne vous parle pas de mathématiques, mais bien de musique, et de qualité qui plus est ! Zoom sur ce nouvel album.

Depuis quelques semaines, les radios nous bombardent avec « Shape Of You », le titre phare du dernier album d’Ed Sheeran. Et c’est bien joué, parce que cette chanson est parfaite pour le retour des beaux jours : punchy, un bon rythme, pas de transformations robotiques bizarres, et entêtante juste comme il faut.

Mais je dois bien avouer qu’après avoir écouté l’album en entier, et bien que j’aime beaucoup « Shape Of You », ce n’est pas ma préférée. Pour info, je me suis procuré – un peu par hasard – la version 16 titres, soit 4 chansons supplémentaires que la version « basique » de l’album. Je dis par hasard parce que je suis rentrée dans le magasin, j’ai attrapé le CD vite fait bien fait et je suis passée en caisse directement – j’étais pressée.

Et quel bonheur ! Sur ces 4 titres supplémentaires, deux font partie de mes préférés ! Je ne regrette donc absolument pas d’avoir investi un ou deux euros de plus. Mais nous ne sommes pas là pour parler économie – ou mathématiques. Ce que je peux vous affirmer, c’est que je connais désormais une bonne partie des chansons par cœur, ayant écouté Divide en boucle ces trois dernières semaines.

J’ai mes préférences, évidemment, mais soyons honnêtes : toutes les chansons sont très, très chouettes. D’accord, j’aime beaucoup Ed Sheeran, sa voix, son style, et depuis qu’il a enregistré un titre pour le film Le Hobbit, ça ne va pas en s’arrangeant. Mais cela ne veut pas dire que je ne sais pas être objective. Quand j’aime, je le dis. Quand je n’aime pas aussi.

Le gros plus avec cet album, et les chansons d’Ed Sheeran de manière générale, c’est que tout le monde peut y trouver son compte – bon, à part les amateurs de métal ou de rap pure souche. De la ballade qui vous rend nostalgique qui vous donne envie de serrer le chanteur rouquin dans vos bras à la chanson aux influences celtiques plus qu’évidentes, vous voyagerez beaucoup. Quelle que soit votre humeur, vous trouverez un titre que vous aurez envie d’écouter.

Avec le beau temps qui commence à s’installer et mon esprit qui prépare mes prochaines vacances, j’adore écouter « Bibia Be Ye Ye ». Non seulement, ça me donne envie de partir au soleil, mais en plus ça me rappelle mes vacances en Martinique. Donc c’est cool !

Ma préférée reste cependant « Nancy Mulligan ». Non contente de raconter une histoire très personnelle – celle des grands-parents d’Ed Sheeran – la chanson nous transporte en Irlande. Rien de kitsch, de trop traditionnel ou de désuet : le mélange est brillamment dosé. Je vous laisse juger :

Avec Divide, Ed Sheeran s’impose encore et toujours comme un artiste à suivre. Authentique, moderne et intemporel à la fois, cet album risque de faire parler de lui un petit moment.