Divergente, la nouvelle saga pour les adolescents

Projetez-vous dans le futur … Imaginez un monde post-apocalyptique bien rangé autour de cinq groupes : Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels. Dans quelle catégorie souhaiteriez-vous vivre durant toute votre existence ? Et si vous étiez fait pour être dans les cinq ? Si vous étiez inclassable ? : Vous faites alors parti d’un cas rarissime, vous êtes divergent, jugé dangereux pour la société. C’est le cas de Tris, 16 ans, divergente et en danger …  Pour dissimuler son secret, elle intègre le groupe brutal des Audacieux, qui doivent maintenir la paix. Les entraînements sont basés sur la simulation de vos plus grandes peurs, les plus intimes et les plus cauchemardesques … 

Encore un film adapté d’une saga littéraire (Veronica Roth), Divergente est un mélange de Hunger Games et du livre  Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley. Loin d’être cul-cul la praline comme l’histoire d’amour de Twilight ou totalement niais comme The Mortel Instrument, ce film est très dynamique et divertissant. Il faut tout de même avouer que l’histoire n’a rien de nouveau, c’est même du déjà vu : un monde futuriste post-apocalyptique, une fille différente mais courageuse, attirée par le « beau goss bad guy ». Bref, rien de très palpitant à première vue et pourtant Divergente s’en sort très bien ! A saluer la prestation de Kate Winslet en méchante et les nouveaux talents qui l’entourent : Shailene Woodley (The Descendants), Theo James (Downton Abbey), Zoë Kravitz(X-men : Le commencement) et bien d’autres que nous avons hâte de retrouver dans la suite de la saga. Hé oui, trois autres volets sont prévus entre 2015 et 2017 (ne changeons pas les habitudes de ce genre de film pour adolescents voyons !).

Rien de nouveau mais très divertissant, captivant et dynamique. Divergente s’en sort à merveille !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *