Imitation Game : Brillant hommage à Alan Turing

Sorti la semaine dernière dans les salles obscures, Imitation Game rend hommage à Alan Turing. Professeur de mathématiques, cet homme a joué un rôle déterminant dans l’Histoire. Souvent méconnu du grand public, ce film est l’occasion de retracer le parcours difficile de cet anglais.

Source : avoir-alire.com

Seconde Guerre mondiale. Les allemands possèdent Enigma, un moyen de communication dont les messages sont connus pour être indécodables. Afin de contrer ce pouvoir, l’armée anglaise décide d’appeler les plus grands spécialités de la logique, des mathématiques et du décodage pour venir à bout du secret de cette machine. Insociable et original, Alan Turing devient alors membre de ce comité de recherche. Une véritable course contre le temps débute alors…

Si le film se déroule sur trois périodes : l’adolescence d’Alan Turing, son expérience au sein des services secrets pendant la guerre et son présent, Morten Tyldum, le réalisateur, arrive à ne pas perdre ses spectateurs en équilibrant les scènes de chaque partie de l’histoire. Il superpose également des plans sous-marins, aériens ainsi que des documentaires de l’époque à ses propres images. Cela donne un véritable poids à ses propos et à son hommage au grand mathématicien. Néanmoins, ses choix ne sont pas toujours judicieux : tous les acteurs sont plus âgés que leurs personnages à l’initial. À titre d’exemple, Benedict Cumberbatch (Sherlock) a 10 ans de plus qu’Alan Turing au même moment. Il faut cependant reconnaître que le casting joue à merveille, composé notamment de Keira Knightley (New York Melody), Matthew Goode (Belle), Allen Leech (Downton Abbey) et Mark Strong (Avant d’aller dormir).

Il faut également souligner le regard que propose Morten Tyldum sur ces thèmes principaux : l’histoire, la science, les relations et l’homosexualité. Sans jamais ajouter de pathos, il évoque ces sujets difficiles tout en restant fidèle au parcours d’Alan Turing. Homosexuel, ce dernier a du subir une castration chimique suite à une affaire judiciaire. Complètement dévoué à la science, il apparaît parfois cruel, parfois original, sans pour autant en perdre son humanité. Et s’il est bien question d’un sujet, c’est bien celui-ci : Comment peuvent-ils sauver l’humanité? Comment vont-ils apprendre à travailler les uns avec les autres, et même main dans la main avec une femme? Vont-ils réussir à s’imposer dans un monde empli de mensonges et de manipulations? Vous l’aurez compris : Imitation Game ne laisse pas insensible et rend merveilleusement bien hommage à celui que nous considérons aujourd’hui comme l’inventeur des ordinateurs.

Pour tous les passionnés d’histoire avec un grand comme un petit « h », nous vous conseillons vivement Imitation Game. Une façon de se souvenir de ceux qui ont consacré une partie de leurs vies pour tenter de sauver et de faire avancer les nôtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *