Olive Kitteridge : Mini-série HBO, bouleversante

Olive Kitteridge est une femme froide et déprimée. Elle dit ce qu’elle pense et ne laisse jamais ses sentiments prendre le dessus. Quatre épisodes narrent la vie d’Olive Kitteridge : sa famille, son entourage, son village…

Source : http://www.hbo.com/ 
Frances McDormand
interprète Olive Kitteridge

HBO a encore frappé ! Décidemment les séries et mini-séries originales ne passent que par cette chaîne américaine ! « Olive Kitteridge » est tiré du roman d’Elizabeth Strout.

Le début du premier épisode oriente l’ambiance maussade de la mini-série. On voit Olive Kitteridge, âgée, visage fermé, seule dans la forêt. Elle écoute de la musique, un pistolet sur la tempe. Le spectateur se demande si elle va se suicider comment et pourquoi en est-elle arrivée là ? Ecran noir, l’histoire commence. On découvre alors une femme froide, carrée, distante avec tout le monde à tendance dépressive. Petit à petit son masque tombe et on essaie de la comprendre sur certaines de ses réactions.

On ne vous cache rien, vous n’allez pas vous marrer en regardant cette série et à dire vrai, en soit,  il ne se passe pas grand-chose. Pourtant, on se laisse facilement séduire et on a tout de même envie d’aller jusqu’au bout, de découvrir tous les petits secrets de chacun.
Les personnages sont tous très attachants et certains attirent notre sympathie plus que d’autres. On a même envie de les aider par moment, de discuter avec eux, de la vie, du temps qui passe. On se pose des questions : comment une femme aussi froide a pu épouser un mari aussi attachant et gentil, prêt à aider le monde entier s’il le fallait ?  C’est une histoire touchante, on peut tous se reconnaître à travers ses problèmes familiaux plus ou moins graves selon les moments de la vie d’Olive. Une ode au temps qui passe, aux êtres qui changent et évoluent dans le bon comme dans le mauvais sens.
La réalisation est parfaite et l’histoire portée par un très bon casting : Frances McDormand est tout simplement épatante dans le rôle principal. On aperçoit le grand Bill Murray dans le dernier épisode, touchant lui-aussi.

Au même titre que « True Detective » et à notre plus grande déception « Olive Kitteridge » repart bredouille de la cérémonie des Golden Globes 2015… Décidément, séries HBO, séries les plus regardées mais pas les plus récompensées !

Les images sont sublimes et les acteurs tous très convaincants dans une mini-série, qui, aux allures ennuyantes pourrait bien vous étonner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *