« Passengers » : de la science-fiction et de la séduction !

« Passengers » : de la science-fiction et de la séduction !

A l’heure où la terre est surpeuplée, 5 000 passagers sont à bord du Starship Avalon, un vaisseau spatial à destination de Homestead II, planète colonie. Tous sont en hibernation dans des capsules pour une durée de 120 ans, le temps du trajet. Jim et Aurora se réveillent chacun mystérieusement 90 ans plus tôt. Mais cela est loin d’être le fruit du hasard. Ils découvrent alors que le vaisseau court un grave danger. La vie de tous les passagers sont entre leurs mains… 

Sorti en France le 28 décembre dernier, « Passengers » suscite toute notre curiosité. Une histoire d’amour dramatique sur fond de science-fiction avec, pour couronner le tout, Jennifer Lawrence et Chris Pratt dans les rôles principaux. Deux acteurs glamour que l’on rêvait de voir ensemble à l’écran. Le réalisateur Morten Tyldum l’a fait pour notre plus grand plaisir (celui des yeux et du coeur). Ce joli duo porte fièrement et avec brio ce long-métrage. Malgré une bande annonce explicite (l’histoire d’amour est évidente), le scénario réserve de nombreuses surprises et n’est en rien prévisible. « Passengers » est spectaculaire et dévoile de magnifiques images de l’espace, qui depuis plusieurs années, fascinent les cinéastes (« Gravity », « Seul Sur Mars », « Interstellar »). Le vaisseau futuriste que l’on découvre au fur et à mesure du film nous ébahit par son esthétisme et son modernisme. On en est presque à se demander « A quand une croisière dans l’espace ?!? ».

Le potentiel du film aurait cependant pu être plus exploité. Les scènes d’actions sont belles et bien présentes mais gâchées par des instants à l’eau de rose : trop de bisous ! Bien que nous n’ayons rien contre les scènes d’amour (surtout avec le corps de Chris Pratt au premier plan), le film  traine en longueur par moment – certains passages sont ennuyants et l’action se fait attendre.

Le bilan de « Passengers » est positif. Un film à voir pour admirer un spectacle hors norme dans l’espace. Un drame/ science-fiction – romantique à ne pas manquer en vue de la beauté des images et du scénario tout à fait correct.