Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?

Mais que Claude et Marie Verneuil ont fait pour avoir des gendres pareils ? Entre un musulman, un juif et un chinois, le quotidien et les idéaux de ce couple catholique bourgeois sont mis à rude épreuve. Or, leur dernière fille ne tarde pas à leur annoncer son mariage avec un catholique…. noir ! Et si c’était le mariage de trop ?

D’un humour décapant, il est difficile de ne pas se reconnaître dans les remarques racistes ou les clichés des différents personnages. Peu importe leurs religions, peu importe leurs couleurs, tous se méfient des uns des autres et préfèrent s’en tenir aux préjugés plutôt que d’apprendre à se connaître. Cependant, au fur et à mesure de l’histoire, des liens se tissent de manière solide et une complicité plus ou moins fragile apparaît. Ce film se révèle être au final une belle leçon de vie et de respect. Mais même s’il est rafraîchissant en cette période délicate, on peut rester sur notre faim et cela est bien dommage étant donné le synopsis et le casting.

A voir, certes, mais peut-être pas à revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *