Antoine Griezmann, le symbole du renouveau des Bleus


Demain l’Equipe de France de Football va affronter en match amical l’Albanie, avant de rencontrer la Suède de Zlatan Ibrahimovic. C’est l’occasion de revenir sur le parcours incroyable qu’a réalisé Antoine Griezmann depuis un peu moins d’un an, et qui représente l’avenir des Bleus.

Il y a encore un an, ce nom était inconnu de tous les français. Aujourd’hui, Antoine Griezmann est le digne successeur de Franck Ribéry sur le couloir gauche de la ligne offensive. Comment le joueur a-t-il fait pour devenir, du jour au lendemain, pour devenir une véritable pièce maîtresse du jeu tricolore ?

Né en 1991, le français commence le football à l’âge de six ans à Mâcon, avant de rejoindre, à 14 ans, la Real Sociedad. A partir de 2007, Antoine Griezmann commence à jouer avec l’équipe B, avant d’être appelé trois ans plus tard en équipe première. Avec cinq buts inscrits lors de ses quatre premiers matchs, le joueur s’illustre et gagne très rapidement ses gallons de titulaire, si bien qu’il est un des artisans majeurs de la promotion de la Real Sociedad en Liga BBVA (Première Division espagnole). En récompense, le joueur est sélectionné en 2011 avec l’équipe de France Espoirs, où il deviendra un joueur incontournable. C’est entre 2012 et 2014 que le basque devient une véritable révélation, participant activement aux très bonnes saisons de son club. Malgré un écart de conduite avec les Espoirs français, certainement dû à sa jeunesse, Antoine Griezmann affiche un très bon état d’esprit, et une maturité déjà acquise.  C’est alors que Didier Deschamps l’appelle en Equipe de France, avec laquelle il va disputer la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Grand inconnu, le joueur va s’illustrer avec des prestations très convaincante et mettra rapidement la France, si ce n’est l’Europe, à ses pieds. Son talent va même lui permettre de rejoindre un club plus huppé, l’Atletico Madrid, en août dernier. 

On espère vraiment que son ascension continuera, et que le joueur continuera à nous étonner avec ses prouesses avec le ballon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *