Rooney le rock made in America so british

Rooney le rock made in America so british

Lundi talent, on commence la semaine sur les chapeaux de roues, avec un talent venu tout droit de Los Angeles aux influences so british, j’ai nommé : Rooney !

Pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe, Rooney c’est un groupe de rock indépendant. Ils sont 5 garçons : Robert Schwartzman, Ben Messelbeck, Phil Danyew, Mike McKee et Brian Henspeter. Des noms qui d’apparence ne vous disent rien et pourtant ! Vous connaissez « Princesse malgré elle » avec Anne Hathaway ? Le chanteur, Robert Carmine est l’interprète de Michael Moscovitz ! Bon ça ne vous dit toujours rien ? Robert est le neveu de Francis Ford Coppola est donc le cousin de Sofia Coppola et Nicolas Cage. Jason Schwartzman est son frère (faites un effort, il est acteur « Big Eyes », « The Grand Budapest Hotel »…).

Focalisons nous sur le groupe (c’est tout de même l’objet de l’article). Le 29 juillet dernier, Rooney sort son quatrième album « Washed Away ». Un album très sympathique à écouter. Rooney est peut-être un groupe américain mais leur musique sonne so british. Pour cause le groupe s’inspire de groupes comme les Beatles ou encore Blur. Deux groupes qui s’inscrivent dans le mouvement musical de la British Invasion. De quoi ravir les fans de la première heure de ce style ! Ce 4ème album s’inscrit donc de nouveau dans ce genre musical et est une vraie réussite. Un peu lassant par moment (les sonorités sont souvent les mêmes), on tombe finalement sous le charme du groupe.

rooney_washedaway_vt

Coup de coeur pour le morceau très pop de «  All the Beautiful People » et le morceau très rock « Do you have to go? ». A noter l’incroyable « Why » avec la chanteuse et actrice française Soko.

 

La #VTeam vous recommande chaudement ce groupe américain qui s’inspire de fabuleux groupes tels les Beatles ou encore Blur. L’anglais leur va si bien…