Les Bleus confirment encore leur bonne forme !

Hier soir, l’Equipe de France de Football recevait le Portugal de Cristiano Ronaldo. Une énième expérience pour les Bleus, et un énième test pour démontrer que ces joueurs ont de l’ambition et du talent. Et encore une fois, les tricolores ont relevé le défi. Retour sur ce match.


Les Français attendaient ce duel depuis maintenant plusieurs semaines : l’affrontement entre des Bleus qui ont retrouvé un bon niveau de jeu et de la régularité, et le Portugal de la superstar Cristiano Ronaldo. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’Equipe de France n’a pas attendu longtemps avant de faire vibrer le Stade de France. Dès la troisième minute de jeu, Bacary Sagna, titulaire d’un soir, tente une frappe, repoussée par le gardien portuguais. Dans la foulée, Karim Benzema, qui avait suivi, expédie ce ballon au fond des filets. S’ensuit de nombreuses actions pour les français, passant notamment par Antoine Griezmann (7ème) ou encore Raphaël Varane (12ème). Les Bleus combinent, jouent ensemble, et ça leur réussit au niveau des actions. Lorsque la mi-temps est sifflé par l’arbitre, personne ne peut contester la domination française. Cristiano Ronaldo, attendu au tournant, n’aura pas su faire la différence lors du premier acte, notamment grâce à un excellent Raphaël Varane, son coéquipier au Real Madrid et adversaire du jour. 

Lors de la seconde période, les Portugais semblent avoir repris du poil de la bête, et se portent plus facilement vers l’avant. Il faut alors un excellent Steve Mandanda, titulaire en lieu et place d’Hugo Lloris, pour sortir une tête très bien placée de Cristiano Ronaldo (52ème). Et alors que l’on craignait une égalisation portuguaise, Karim Benzema, à la réception d’un bon centre, détourne astucieusement pour Paul Pogba à l’entrée de la surface de réparation. Ce dernier ne se fait pas prier, et d’une frappe à ras de terre astucieuse, il permet aux Français de faire le break (2-0 69ème). Les portuguais continuent à pousser durant les vingt dernières minutes, mais ne parvienne pas à faire la différence, à l’instar d’un Ronaldo complètement débordé par l’exceptionnel Varane. Et c’est lorsque l’attaquant sort que le Portugal va de nouveau y croire, grâce à un pénalty très généreux accordé par l’arbitre aux visiteurs. Quaresma le transforme et réduit l’écart.

Trop tard, le score ne bougera plus, et les Bleus vont l’emporter 2-1, grâce à une équipe solidaire et motivée. De très bonne augure pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *