Yann Tiersen enflamme le Splendide de Lille !

Au milieu de sa tournée internationale, Yann Tiersen et ses quatre musiciens se sont arrêtés le temps d’une soirée à Lille, mercredi dernier… et nous y étions !

S’il est principalement connu pour sa bande originale sur  » Le fabuleux destin d’Amélie Poulain » ou sur « Good Bye Lenin« , cet artiste breton possède un univers suprenamment rock, à la limite de l’expérimental parfois. Le public s’est donc enthousiasmé aussi bien pour « La dispute » et « Sur le fil« , que sur « Palestine » et « Lights« . Ainsi, le groupe s’est amusé à mêler des morceaux des anciens albums au nouveau, « Infinity« , sorti cette année.

Au-delà d’une exécution sans fausse note, nous avons été surpris par l’ambiance se dégageant de la scène. Les interprètes semblaient totalement envoûtés par la musique, jusqu’à en oublier la présence des spectateurs. Guitare, basse, violon, batterie, cloches, chant, aucune pratique ne paraissait étrangère pour chacun. Tandis qu’ils changeaient régulièrement d’instruments, leurs voix se mélangeaient les unes aux autres parfaitement.

Alors oui, à la fin, nous nous sommes retrouvés tétanisés et muets par leurs performances. Touchés et charmants, nous ne souhaitions plus qu’une chose : une énième chanson. Ainsi, rappelés par la foule, Yann Tiersen et sa troupe sont remontés à deux surprises sur scène avec délice et malice. Ils nous donnaient l’illusion d’être une vieille bande de copains qui se retrouvait dans un garage pour gratter et s’égosiller.

Poétique ou déchirante, la voix de cet artiste connu et reconnu dans le monde entier ne nous a pas laissé de marbre. Alors si vous aussi, vous voulez le découvrir, l’écouter et le voir, le groupe sera de retour aux alentours du 20 octobre en France, à Lyon, Orléans ou encore Bordeaux.

Pour plus d’informations sur leur tournée ou sur l’album, rendez-vous sur le site officiel de Yann Tiersen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *