Rentrée Littéraire : Les suggestions de la rédaction

Rentrée Littéraire : Les suggestions de la rédaction

Au milieu des 607 ouvrages parus pour cette rentrée littéraire 2014, l’équipe à décider de vous en sélectionner quatre pour y voir un peu plus clair.

 

La suprise française : « Mécanismes de survie en milieu hostile » d’Olivia Rosenthal

Après la lecture d’une quatrième de couverture mystérieuse, vous reposerez certainement ce livre là où vous l’avez pris. Erreur. Si vous voulez être surpris ou être secoué dans tous les sens, si vous avez besoin d’une histoire aux multiples interprétations, de vous perdre et de vous retrouver quelques pages plus tard, ce livre est fait pour vous. La narratrice, sans identité reconnu, ne vous laissera pas indifférent par son passé, ses peurs et sa vision de la vie. Olivia Rosenthal, une fois de plus, a laissé son style sublimer son dernier livre pour notre plus grand bonheur.

Le coup de coeur étranger : « Contrecoup » de Nathan Filer

Pour son premier roman, Nathan Filer a décidé d’évoquer un sujet qui lui est très cher : la schizophrénie. Après avoir travaillé dans une clinique, il nous livre ici le portrait d’un jeune malade nommé Matthew. Le jeune homme âgé de 19 ans décide de s’émanciper de son passé et de la voix de son frère mort des années plus tôt par le biais du dessin et de l’écriture. Une histoire touchante, emprunte de réalité à chaque mot, qui nous saisit page après page. Après lecture, malgré le poids du récit, on en redemande encore.

L’ouvrage décalé des éditeurs indépendants : « Pas dans le cul aujourd’hui » de Jana Cerna

Enfin ! La lettre de Jana Cerna à Egon Bondy a été traduite en français et publiée. Audacieuse, la jeune femme s’adresse à son amant dépeignant ses désirs en ponctuant son texte d’une forte charge érotique. Mais au-delà de ses propos, cette lettre nous offre le portrait d’une femme dans une Tchécoslovaquie d’après-guerre. Des aveux poignants, drôles, lunatiques qui prêtent à sourire et à trembler de plaisir.

Une gourmandise en jeunesse : « Trente-six chandelles » de Marie-Sabine Roger

De sa plume poétique, Marie-Sabine Roger nous narre ici l’histoire de Mortimer. Cet homme de 36 ans sait qu’il va mourir dans peu de temps, comme tous les hommes de sa famille à cet âge. Sauf que la mort ne vient pas… Dans ce nouveau récit, l’auteur nous entraîne une fois de plus dans un univers coloré, avec des personnages loufoques. Une histoire qui donne envie de vivre, de pleurer de rire et de tout claquer du jour au lendemain. Un roman à lire même si nous ne sommes plus des adolescents.

Si un de ces livres vous tente ou si vous voulez découvrir d’autres ouvrages de la rentrée, rendez vous sur le site des libraires indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *