#VotreEteCiné : Albert à l’ouest : Le délire Hollywoodien

L’#VotreEtéCiné vous accompagne pendant les vacances ! N’oubliez pas le retour de l’équipe et des articles inédits le 2 septembre ! Un nouveau site, une nouvelle équipe avec toujours plus de talents et de nouveautés en tout genre ! C’est le moment d’envoyer vos candidatures à redaction@votretalent.com : danse, musique, écriture, dessin… SURPRENEZ-NOUS !

Le Far West, monde sans pitié où l’on risque sa vie à chaque instant et où les hommes les plus courageux se défient … ou pas. Albert, jeune fermier (pas très doué) ne fait pas partie de ce monde, il ne sait même pas utiliser une arme. Pour faire court, notre « héros » est une vraie mauviette. Même sa petite amie refuse de vivre avec lui plus longtemps et le quitte pour un autre homme avec une moustache et donc plus viril ! Mais le destin d’Albert va vite changer à l’arrivée de la mystérieuse Anna bien décidée à aider ce freluquet. Bientôt il y aura plus que de l’amitié entre eux jusqu’à ce que le célèbre mari hors la loi de cette dernière arrive en ville… 

Seth MacFarlane est de retour après « Ted » avec une nouvelle comédie encore plus folle ! Réalisateur fou et acteur (il tient le rôle principal), « Albert à l’Ouest », de son titre original «A Million Ways To Die In The West », est de la bêtise à l’état pur ! Plus vulgaire que « Ted » ? Sûrement. Plus gore ? Oui, pour sûr ! Les gags et les blagues s’enchaînent pour notre plus grand bonheur, le tout servi par un casting quatre étoiles. Le réalisateur s’offre : Charlize Theron, Amanda Seyfried, Liam Neeson et bien d’autres. Neil Patrick Harris, quant à lui, est hilarant avec sa moustache et ses blagues à deux balles, qui ne sont pas sans rappeler celles de l’incorrigible Barney Stinson dans « How I Met Your Mother », rôle qui l’a révélé au grand public. Sans parler descaméos (apparition éclair de grands acteurs) de Jamie Foxx, Ryan Reynolds, Christopher Lloyd ou encore Ewan McGregor (rien que ça !).

Vous l’aurez compris cette comédie n’est pas vraiment pour les enfants même si l’on rit de pets foireux. Seth MacFarlane joue aisément sur les stéréotypes des cow-boys. Déjanté oui mais de la connerie bien ficelée tout de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *