Tilah… quand même pas interviewé ?

photo de tilah

Eh bien si ! Le jeune blogeur Jeremy Halit alias Tilah a répondu à vos questions. A 19 ans, le jeune homme a su conquérir le web avec sa page d’humour décalé réunissant plus de 170 000 membres. S’imposant ainsi comme une figure humoristique du net. 

Comment en est-il arrivé là, avec qui et dans quel but ? C’est ce que nous sommes allés lui demander ! 

 

VotreTalent : Jérémy, comment définirais-tu ce que tu fais, et d’où t’est venue l’idée de créer une page humoristique ? 

Tilah : Je dirais que je fais du bénévolat, j’essaie de faire sourire, voire rire les gens de mon côté, sans rien demander en retour .

VotreTalent : Pourquoi ce pseudonyme Tilah ? 

Tilah : En réalité Tilah c’est juste mon nom de famille à l’envers, j’ai eu de la chance que ça donne bien 🙂

 

VotreTalent : Est-ce que c’est toujours toi qui créer tes blagues, où y a t-il une équipe derrière voire copier/coller d’autres pages ? 

Tilah : Au début, je reprenais quelques trucs, et au fur et à mesure que ma page a pris de l’importance, j’ai décidé de publier mes propres inventions si on peut dire, j’essaie souvent de faire dans l’original, de surprendre un peu ceux qui ont aimé ma page ! 

 

VotreTalent : T’obliges-tu une fréquence pour poster tes messages ?

Tilah : Je ne m’oblige à rien du tout, je peux passer une semaine sans publier de statuts, à en faire 3 par jour. Ça dépend du temps que j’ai et de mon imagination.

 

VotreTalent : Qu’est-ce que tu comptes faire de ta vie plus tard ?

Tilah : Pendant ce temps mon choix n’est pas encore prédéfini, j’ai eu de nombreuses idées, mais celles qui m’intéressent le plus pour le moment sont les jeux vidéo, le cinéma ou bien la vente/relation client.

 

VotreTalent : Un petit mot pour tes fans qui te lisent sur VotreTalent.com ? 

Tilah : Je remercie beaucoup ceux qui me soutiennent et qui me supportent, que ça soit sur Facebook ou bien sûr Twitter ! Ça fait plus d’un an que cela a commencé et je suis heureux que ça plaise encore à certains…

 
 
Attention pourtant à ne pas tomber dans l’excès d’humour noir. En effet, il s’est déjà fait remarquer pour avoir partagé sur internet des propos choquants voir racistes. Espérons que cela ne fut qu’une mauvaise passe  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *